Microsoft divulgue des dtails sur le moteur de rendu de Edge

"Dans une publication sur son propre blog, Microsoft a détaillé les dizaines de changements qui vont fondamentalement différencier le prochain navigateur Web de la firme, Microsoft Edge, de l’actuel Internet Explorer.
Cette publication n’est qu’une mise à jour de l’article original qui remonte au mois de février dernier, et il fournit davantage de détails sur les différences entre le moteur de rendu de Edge et celui d’IE. La publication se concentre principalement sur le moteur de rendu Web, qui contrôle la façon dont le navigateur va interpréter le contenu affiché sur une page donnée et comment, contrairement à IE, Edge va fonctionner sur une plateforme presque entièrement nouvelle et construite avec les performances à l’esprit.
Quelques-unes des caractéristiques les plus reconnaissables sont abandonnées dans la transition d’Internet Explorer vers Edge. Parmi celles-ci, on peut citer ActiveX, les filtres DirectX, ou encore VBScript. Ils ont tous été mis à l’écart, malgré le fait que ce soit des éléments indissociables de l’expérience d’IE.

<img class=""aligncenter"" title=""Microsoft divulgue des dtails sur le moteur de rendu de Edge"" src=""http://www.blog-nouvelles-technologies.fr/wp-content/uploads/2015/05/moteur-rendu-microsoft-edge-1.jpg"" alt=""Microsoft divulgue des dtails sur le moteur de rendu de Edge"" />
200 000 lignes de codes supprimées
En laissant ces langages de script de côté, le Edge sera un navigateur plus propre, et surtout plus allégé que son prédécesseur.Microsoft espère certainement que celui-ci sera en mesure de rivaliser dans les benchmarks, et autres repères de performance.
“Nous soutiendrons les technologies existantes dans Microsoft Edge, offrant ainsi un certain nombre d’avantages”, a déclaré l’équipe de développeurs dans l’article. Le navigateur offrira une meilleure interopérabilité avec d’autres navigateurs modernes, une amélioration des performances, de la sécurité et de la fiabilité, peut-on lire. La complexité du code a également été réduite. “Et comme tous les bons développeurs, notre équipe a éliminé du code – 220 000 lignes de code dans MSHTML ont été retirées de Microsoft EdgeHTML”, précise Microsoft.
Selon l’article, en abandonnant ces caractéristiques, la société estime que Edge sera en mesure de rivaliser – voire dépasser – avec la concurrence, telle que Firefox ou Chrome. Cela serait simplement à cause de la jeunesse de son développement qui correspond davantage à la façon dont les gens utilisent le Web.

<iframe class=""aligncenter"" src=""https://www.youtube.com/embed/iY6Z42YFq-4"" width=""640"" height=""360"" frameborder=""0"" scrolling=""auto"" allowfullscreen=""allowfullscreen"">

"